La Gueule ouverte, premier journal écolo

mardi 27 décembre 2022

Du 9 janvier au 9 février 2023, la saison Tutopia se termine avec la célébration des 50 ans de l’écologie. Non pas l’écologie technifiée des cybernéticiens et transhumanistes - celle que Lille3000 nous a présentée pendant sa saison Utopia - mais l’écologie telle qu’elle est née dans ce "grand éclat de rire libérateur" que fut mai 68, et popularisée par le premier journal écolo en France : La Gueule ouverte.

Il y a cinquante ans débutait la révolution écologique... Par un système de datation hautement technique, il nous a été possible de fixer la naissance exacte de l’écologie à novembre 1972. Prise dans son sens politique, et non plus comme une science, l’écologie apparaît sous le plume du dessinateur Pierre Fournier dans le premier numéro du premier journal écolo en France : La Gueule ouverte. Cet anniversaire valait bien un hommage.

Elnorpadcado et Renart proposent une exposition rétrospective du journal qui annonça « la fin du monde », de 1972 à 1980. Autant prévenir : ça décape. Nucléaire, armée, urbanisme, pollutions, féminisme et même climat, gageons qu’à la source de l’écologie nous puiserons de quoi nous abreuver.

Lecteurs sensibles, ne vous y déplacez pas. Restez chez vous avec Arte, Le Monde et France culture, c’est plus chiant mais c’est plus sûr.

Du 9 janvier au 9 février 2023

Aux Sarrazins, rue des Sarrazins à Lille

Au Derby, rue d’Arras à Lille

* * *

Vernissage le 9 janvier à 19h aux Sarrazins avec :

- Projection de Bugey Cobayes, archive inédite de la manifestation antinucléaire du Bugey en 1971 (M. & Y. Lefebvre, 20mn).
- Conférence-diapos sur la naissance de l’écologie en France. Ses débats, ses journaux, ses manifs. Si depuis l’après-guerre, des penseurs et des pacifistes voient dans le développement industriel et nucléaire des menaces pour la nature et les êtres vivants, l’année 1972 voit l’entrée fracassante de l’écologie dans les débats politiques et médiatiques. Mais face à son succès, le mouvement est vite récupéré, transformé, institutionnalisé…

JPEG - 269.5 ko

Cette exposition a reçu le soutien du Musée du Vivant et de la BNF.